thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et aliae spirae II - Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides

Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides Ronchadzé 1917 (m)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) moyen

Localité

Vienne - France
Vienne

Dimensions

D (cm)Diamètre (cm) h (%)Hauteur/Diamètre (%) e (%)Epaisseur/Diamètre (%) o (%)Ombilic/Diamètre (%) nNombre de côtes primaires au tour
8,7 32 25 44 48
6,1 34 30 43 44
4,2 42 43
3 44 43
2,1 44

Commentaire

Variant à costulation dense. La courbe de costulation est plus plate dans les stades moyens que celle des individus typiques et les côtes y sont plus nombreuses.

Index de sous-zone au sommet de la zone à Transversarium.
D’abord attribuée au sous-genre Dichotomosphinctes, il apparait que l’espèce rotoides est plus probablement un Dichotomoceras primitif (Gygi 2000, Glowniak 2000).
Courbe de costulation en U entre 20 et 60 mm, avec une ornementation des tours moyens à côtes fortes et espacées, qui forment un léger chevron ventral. Les tours internes portent de nombreuses constrictions. [Glowniak 2000, Énay 1966, Branger 1995]

Classification

Sous-genre :

Dichotomoceras Buckman 1919

Oxfordien moyen supérieur à supérieur (sous-zone à Rotoides et zone à Bifurcatus).
Microconques des Perisphinctes (P.) de même niveau stratigraphique et descendants probables du couple Dichotomosphinctes/Perisphinctes (P.) de la zone à Transversarium.).
Formes de taille modérée. Section subquadradique comprimée à légèrement déprimée. Côtes proverses flexueuses, nombreuses sur les tours jeunes puis ensuite fortes, espacées et tranchantes (courbe de costulation en U), occasionnellement simples. Points de division bas sur les flancs, souvent visibles dans l’avant-dernier tour adulte. Sinus ventral vers l’avant fréquemment prononcé. Présence d’apophyses, au moins chez certaines espèces. Sutures simples et massives à lobes externe, latéral et suspensif de longueur égale.

Genre :

Perisphinctes Waagen 1869

Oxfordien inf. (sommet sous-zone à cordatum) à sup. (sommet zone à bifurcatus).
Genre regroupant des formes macroconques (sous-genres Kranaosphinctes, Arisphinctes, Perisphinctes et Ampthillia) et des formes microconques (sous-genres Otosphinctes, Dichotomosphinctes, Dichotomoceras et Microbiplices).

Sous-famille :

Perisphinctinae Steinman 1890

Callovien supérieur à Kimméridgien inférieur.
Successeurs des Grossouvrinae caractérisés par un enroulement évolute et des côtes primaires droites, bifurquant sur l’épaulement latéro-ventral chez les formes microconques et dans les tours internes des macroconques, chez qui les tours externes deviennent lentement à rapidement variocostés. Constrictions marquées présentes tout au long de l’ontogénèse. Noeuds paraboliques chez certaines formes primitives. Cloisons complexes ayant généralement un lobe ombilical fortement rétracté. [Enay & Howarth 2019]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Bajocien inférieur (zone à Humphresianum) à Hauterivien supérieur-Barrémien inférieur.
Grand groupe comprenant des morphologies très variées, les plus typiques et récurrentes étant les formes planulatiformes évolutes à côtes tranchantes et divisées. Autour gravitent d’autres formes, à enroulements cadicônes, sphaerocônes, voire oxycônes, ornementation coronatiforme à grossièrement cunéiforme, aboutissant à beaucoup d’homoéomorphies internes ou externes à la super-famille. Le dimorphisme est répandu, les macroconques présentant une ouverture simple et parfois une très grande taille, les microconques pouvant être très différents, parfois nains, planulatiformes ou à enroulement excentrique, l’adulte portant, sauf exception, des apophyses jugales. La selle latérale interne n’est pas divisée par un lobe Un, sauf chez les Parkinsoniinae. [Enay & Howarth 2019, Howarth 2017]

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2009. Énay, R.
Les faunes d’ammonites de l’Oxfordien au Tithonien et la biostratigraphie des Spiti-Shales (Callovien supérieur-Tithonien) de Takkhola, Népal Central
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - No. 166 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
cf. p 98, pl 5, fig 3, tab 2 (=Perisphinctes (Dichotomosphinctes) cf. rotoides RONCHADZÉ, 1917)

2009. Quereilhac, P.
La Sous-Famille des Taramelliceratinae (Ammonitina, Haploceratoidea, Oppeliidae) de l’Oxfordien moy. et sup. (Zone à Plicatilis, Sous-Zone à Vertebrale - Zone à Bimammatum, Sous-Zone à Berrense) du Nord de la Vienne, France (Province subméditerranéenne)
in Carnets de Géologie / Notebooks on Geology - Mémoire 2009/02
p 28 (=Dichotomoceras rotoides (RONCHADZÉ)) - lien

2007. Glowniak, E. & Wierbowski, A.
Taxonomical revision of the perisphinctid ammonites of the Upper Jurassic described by Józef Siemiradzki (1891) from the Kraków Upland
in Volumina Jurassica - Vol. 5, No 1 - Institute of Geology, Faculty of Geology, Warsaw University
p 97 (=Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides RONCHADZÉ, 1917) - lien

2006. Glowniak, E.
Correlation of the zonal schemes at the Middle - Upper Oxfordian (Jurassic) boundary in the Submediterranean Province: Poland and Switzerland
in Acta Geologica Polonica - Vol 56, No 1 - Université de Varsovie
p 40, 46 (=Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides RONCHADZÉ) - lien

2000. Glowniak, E.
The Platysphinctes immigration event in the Middle Oxfordian of thr Polish Jura Chain (Central Poland)
in Acta Geologica Polonica - Vol. 50, No. 1 - Université de Varsovie
p 155 (=Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides RONCHADZÉ 1917) - lien

2000. Gygi, R., A.
Integrated Stratigraphy of the Oxfordian and the Kimmeridgian (Late Jurassic) in northern Switzerland and adjacent southern Germany
in Memoirs of the Swiss Academy of Sciences - Vomume 104 - Birkhäuser - Basel, Boston, Berlin
p 84, pl 9, fig 1, text-fig 47 (=Perisphinctes (Dichotomoceras) rotoides RONCHADZÉ 1917)

1997. Cariou, E., Énay, R., Atrops, F., Hantzpergue, P., Marchand, D. & Rioult, M.
Oxfordien
in Cariou, E., Hantzpergue, P. & al. - Biostratigraphie du jurassique ouest-européen et méditerranéen - Chap. 9 - ELF Exploitation Production
p 83, pl 22 (=Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZÉ)

1995. Branger, P., Nicolleau, P. & Vadet, A.
Les Ammonites et les Oursins de l’Oxfordien du Poitou
Musées de la Ville de Niort et A.P.G.P. Poitou-Charentes-Vendée
p 35, pl 14, fig 1, text-fig 3 (=Dichotomosphinctes rotoides (RONCHADZE))

1981. Brochwicz-Lewinski, W.
Early Oxfordian Perisphinctids of the Częstochowa Area; Their Stratigraphic Value
in Bulletin de l’Académie Polonaise des Sciences - Série des sciences de la terre - Vol. 28, No. 4 - Polska Akademia Nauk.
non pl 4, fig 1 (non transitional form between Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZE and P. (D.) antecedens SALFELD ; =Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli wysokae GLOWNIAK, 2002)

1979. Sapunov, I.
Les fossiles de Bulgarie III. 3 Jurassique supérieur. Ammonoidea [en Bulgare]
Académie Bulgare des Sciences
non p 82, pl XIX, fig 1 (non Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZÉ, 1917)

1977. Bourseau, J.-P.
L’Oxfordien moyen à nodules des "Terres Noires" de Beauvoisin (Drôme)
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - fasc. 15 - Ville de Lyon
non p 51 pl 1, fig 6, pl 4, fig 3, 8 (non Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZÉ, 1917 ; =Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli arkelli GLOWNIAK, 2000)

1977. Gygi, R., A.
Revision der Ammonitengattung Gregoryceras (Aspidoceratidae) aus dem Oxfordian (Oberer Jura) der Nordschweiz und von Süddeutschland - Taxonomie, Phylogenie, Stratigraphie
in Eclogae geol. Helv. - Vol. 70/2 - Birkaüser Verlag, Basel
p 448 (=Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZÉ)

1966. Énay, R.
L’Oxfordien dans la moitié sud du Jura français - Tome II
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - Fascicule VIII - Ville de Lyon
pars. p 467, pl 27, fig 9, 11, text-fig 137 (=Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZÉ 1917), non pl 27, fig 10, text-fig 138 (=Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli GLOWNIAK 2000) - lien

1959. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar - Fascicule IV - Argovien Rauracien
Service Géologique Tananarive
non pl LXIV, fig 287 (non Dichotomosphinctes rotoides RONCH.)

1952. Siegfried, P.
Die Heersumer Schichten im Hildesheimer Jura-Zug
in Geol. Jb. - Band 67
non p 309, taf F, fig 2 (non Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZÉ)

1935-1948. Arkell, W., J.
Ammonites of the english corallian beds
The Palaeontographical Society
Part IV (1937) - non p 90, pl XVI, fig 1-7, text-fig 23 (non Perisphinctes (Dichotomosphinctes) rotoides RONCHADZÉ ; =Perisphinctes (Otosphinctes) arkelli arkelli GLOWNIAK, 2000)

1917. Ronchadzé, J.
Perisphinctes de l’Argovien de Chézery et de la Faucille
in Mémoires de la Société Paléontologique Suisse - Vol. XLIII - Société Paléontologique Suisse, Genève
p 11, pl I, fig 8 (=Perisphinctes rotoides n. sp.), p 37, pl V, fig 41, 42 (non Perisphinctes varians OPPENHEIMER)

Voir toute la bibliographie...

Voisinage

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Contenu révisé le 18 février 2024 - Fiche générée le 18 février 2024 - 1ère publication le 9 février 2024