thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Subdiscosphinctes sp. thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Subdiscosphinctes sp. thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Subdiscosphinctes sp.

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et aliae spirae II - Subdiscosphinctes sp.

Subdiscosphinctes sp. (M)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) moyen

Localité

Nièvre - France
Nievre

Dimensions

D (cm)Diamètre (cm) h (%)Hauteur/Diamètre (%) e (%)Epaisseur/Diamètre (%) o (%)Ombilic/Diamètre (%) nNombre de côtes primaires au tour
22,5 31 23 44 75
17,1 33 25 39 88
12,5 40 32 105

Commentaire

Niveau précis inconnu

Classification

Genre :

Subdiscosphinctes Malinowska 1972

Oxfordien moyen (zone à Plicatilis) à supérieur (zone à Bifurcatus, voire base Bimammatum).
Tours internes discoïdes modérément involutes à tour de section ovale comprimée. Côtes denses, fines, divisées en deux à quatre côtes secondaires qui s’incurvent vers l’avant en région ventrale. Côtes simples occasionnelles et deux à trois constrictions par tour. La forme microconque (=Subdiscosphinctes str. s.) maintient cette ornementation jusqu’au péristome adulte, orné d’apophyses, à un diamètre de 100 à 180 mm. La forme macroconque (=Aureimontanites Brochwicz-Lewiński 1975) devient évolute aux stades moyen et adulte, avec une section du tour subquadratique et des côtes primaires devenant plus largement espacées et grossières. Son péristome est simple. Elle atteint 180 à 380 mm. [Énay & Howarth 2019]

Sous-famille :

Perisphinctinae Steinman 1890

Callovien supérieur à Kimméridgien inférieur.
Successeurs des Grossouvrinae caractérisés par un enroulement évolute et des côtes primaires droites, bifurquant sur l’épaulement latéro-ventral chez les formes microconques et dans les tours internes des macroconques, chez qui les tours externes deviennent lentement à rapidement variocostés. Constrictions marquées présentes tout au long de l’ontogénèse. Noeuds paraboliques chez certaines formes primitives. Cloisons complexes ayant généralement un lobe ombilical fortement rétracté. [Enay & Howarth 2019]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Bajocien inférieur (zone à Humphresianum) à Hauterivien supérieur-Barrémien inférieur.
Grand groupe comprenant des morphologies très variées, les plus typiques et récurrentes étant les formes planulatiformes évolutes à côtes tranchantes et divisées. Autour gravitent d’autres formes, à enroulements cadicônes, sphaerocônes, voire oxycônes, ornementation coronatiforme à grossièrement cunéiforme, aboutissant à beaucoup d’homoéomorphies internes ou externes à la super-famille. Le dimorphisme est répandu, les macroconques présentant une ouverture simple et parfois une très grande taille, les microconques pouvant être très différents, parfois nains, planulatiformes ou à enroulement excentrique, l’adulte portant, sauf exception, des apophyses jugales. La selle latérale interne n’est pas divisée par un lobe Un, sauf chez les Parkinsoniinae. [Enay & Howarth 2019, Howarth 2017]

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2019. Énay, R. & Howarth, M., K.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 7: Systematic Descriptions of the Perisphinctoidea
in Treatise Online - No 120 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 38 - lien

2007. Glowniak, E. & Wierzbowski, A.
Taxonomical revision of the perisphinctid ammonites of the Upper Jurassic described by Józef Siemiradzki (1891) from the Kraków Upland
in Volumina Jurassica - Vol. 5, No 1 - Institute of Geology, Faculty of Geology, Warsaw University
- lien

2001. Gygi, R., A.
Perisphinctacean ammonites of the type Transversarium Zone (Middle Oxfordian, Late Jurassic) in northern Switzerland
in Mémoires suisses de paléontologie - Schweizerische Paläontologische Abhandlungen - Memorie svizzere di paleontologia - Vol. 122 - Basel, Switzerland : Birkhauser
p 137-157

2000. Gygi, R., A.
Integrated Stratigraphy of the Oxfordian and the Kimmeridgian (Late Jurassic) in northern Switzerland and adjacent southern Germany
in Memoirs of the Swiss Academy of Sciences - Vomume 104 - Birkhäuser - Basel, Boston, Berlin
p 88, 89

1995. Branger, P., Nicolleau, P. & Vadet, A.
Les Ammonites et les Oursins de l’Oxfordien du Poitou
Musées de la Ville de Niort et A.P.G.P. Poitou-Charentes-Vendée
p 36

1994. Schlegelmilch, R.
Die Ammoniten des Süddeutschen Malms
Gustav Fischer Verlag - Stuttgart - New York
p 63

1987. Hantzpergue, P.
Les ammonites kimméridgiennes du haut-fond d’Europe occidentale (Perisphinctidae, Aulacostephanidae, Aspidoceratidae) - Thèse de Doctorat ès Sciences Naturelles
Université de Poitiers
p 84

1976. Tintant, H.
Un exemple de dimorphisme chez les Perisphinctidés de l’Oxfordien de Côte d’Or : analyse de la variabbilité de l’espèce Subdiscosphinctes divionensis nov.
in Haliotis - Vol. 6 - Société Française de Malacologie

1975. Brochwicz-Lewinski, W.
On the Oxfordian genus Subdiscosphinctes Malinowska 1972, and subgenus S. (Aureimontanites) nov. (Perisphinctidae, Ammonoidea)
in Acta Paleontologica Polonica - Vol. XX, No. 1 - Instytut Paleobiologii PAN
- lien

1972. Brochwicz-Lewinski, W.
Middle Oxfordian representatives of the genera Lithacoceras Hyatt, 1900, and Liosphinctes Buckman, 1925, from the Polish Jura Chain
in Acta Geologica Polonica - Vol. 22, No. 3 - Université de Varsovie
- lien

1972. Malinowska, L.
The Middle Oxfordian Perisphinctidae of Zawodzie near Częstochowa (Poland)
in Acta Geologica Polonica - Vol. XVII, No. 2 - Université de Varsovie
p 217 - lien

1966. Énay, R.
L’Oxfordien dans la moitié sud du Jura français - Tome II
in Nouvelles archives du Museum d’Histoire Naturelle de Lyon - Fascicule VIII - Ville de Lyon
p 534-548 - lien

1898-1899. Siemiradzki, J.
Monographische Beschreibung der Ammonitengattung Perisphinctes
in Palaeontographica Abteilung A - XLV Band - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
- lien

1898. Riaz (de), A.
Description des ammonites des couches à Peltoceras transversarium (Oxfordien supérieur) de Trept (Isère)
Géorg & Cie (Lyon, Genève, Bâle) & Masson et Cie (Paris)

1893. Choffat, P.
Description de la faune jurassique du Portugal. Classe des Céphalopodes. Première série : Ammonites du Lusitanien de la Contrée de Torres-Vedras
Direction des Travaux Géologiques du Portugal, Lisbonne
- lien

Voir toute la bibliographie...

Voisinage

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Contenu révisé le 11 mai 2024 - Fiche générée le 11 mai 2024 - 1ère publication le 7 février 2024