thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Hecticoceras (Chanasia) pseudochanaziense thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Hecticoceras (Chanasia) pseudochanaziense thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Hecticoceras (Chanasia) pseudochanaziense

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et aliae spirae II - Hecticoceras (Chanasia) pseudochanaziense

Hecticoceras (Chanasia) aff. pseudochanaziense Lemoine 1932 (M)

Étage

Callovien (-160 à -154 millions d'années) inférieur

Localité

Deux-Sèvres - France
Deux-Sevres

Dimensions

D (cm)Diamètre (cm) h (%)Hauteur/Diamètre (%) e (%)Epaisseur/Diamètre (%) o (%)Ombilic/Diamètre (%)
5,9 46 26 26
4,2 43 26 29

Commentaire

Individu initialement attribué à Prohecticoceras pseudolunula ELMI, identification qui n’est pas satisfaisante et pourrait convenir aux seuls tours internes. Il acquiert une ornementation assez marquée de pseudochanaziense, mais seulement de manière tardive, dans le dernier tour. Il est également plus évolute.

Espèce de la zone à Koenigi.
Espèce primitive su sous-genre Chanasia, la plus étroitement ombiliquée. Enroulement involute. Aire ventrale tectiforme et large. Carène moyennement saillante. Sillon latéral peu profond chez le jeune, accusé chez l’adulte. Costulation fine. Côtes internes faibles, nombreuses et proverses. Côtes externes irrégulièrement concaves, naissant à diférentes hauteurs du flanc sur le nucleus, devenant ensuite plus uniformes. Forte densité des côtes externes, plus de 25 par demi-tour à partir de 25 mm de diamètre. [Elmi 1967]

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Hecticoceras (Chanasia) pseudochanaziense

Classification

Sous-genre :

Chanasia Rollier 1922

Callovien inf. à moy.
Formes présentant un sillon spiral sur le flanc. Ornementation interne faible à inexistante. Côtes externes fortes, simples, partant d’un petit tubercule peu apparent au voisinage du sillon et se terminant sur le rebord ventral par un petit tubercule tranchant. Sur les grands individus, les côtes s’arrondissent et la tuberculation s’atténue.

Genre :

Hecticoceras Bonarelli 1893

Bathonien moyen à Callovien moyen.
Hecticoceratinae macroconques à enroulement évolute à subinvolute. Section comprimée et moyennement épaisse. Flancs subparallèles. Aire ventrale tectiforme sauf à la fin de la loge d’habitation adulte où elle s’arrondit. Carène plein se formant par pincement sur le très jeune nucleus non costé, très nette jusque sur la grande partie de la loge. Taille moyene à grande (jusqu’à 150 mm). Péristome simple biconcave avec légère visière ventrale. Ornementation très variable à l’exception de tubercules périmarginaux constants sur le phragmocône. Primitivement (sous-genre Prohecticoceras, la costulation comporte des côtes internes proverses donnant plusieurs côtes externes, coudées après le point de division (ornementation flagelliforme). La diversification de l’ornementation latérale permet de de définir les autres sous-genres, qui correspondent chacun à une phase bien définie de typogénèse. [Elmi 1967]

Sous-famille :

Hecticoceratinae Hyatt 1900

Bajocien supérieur à Oxfordien supérieur (voire Kimméridgien moyen, cf. Kanjilal 1980).
Formes à enroulement involute à évolute. Géniculation souvent présente près du péristome. Aire ventrale large. Flancs peu galbés. Costulation variable. Dimorphisme sexuel de taille et d’ouverture. Suture à selle externe auriculée. Selles rectangulaires peu ou pas pédicellées. Quatre ou cinq lobes auxiliaires avec enveloppe postérieure généralement oblique. [Elmi 1967]

Famille :

Oppeliidae Douvillé 1890

Bajocien inférieur à Hauterivien.
Comprimés à oxycônes. Involutes. Fort dimorphisme sexuel. Macroconques à côtes primaires distantes, falcoïdes à falciformes, puis devenant lisses. Ouverture simple. Sutures denses et complexes (sauf chez les Clydoniceratinae), à lobes profondément incisés, décroissant linéairement en taille du ventre au dos. Microconques à apophyses très développées.

Super-famille :

Haploceratoidea Zittel 1884

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

1967. Elmi, S.
Le Lias supérieur et le Jurassique moyen de l’Ardèche (3e fascicule) - Contribution à la connaissance des Oppeliidae du Jurassique moyen
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - 19 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
p 626, pl 8, fig 1, 2 (=Hecticoceras (Chanasia) pseudochanaziense (LEMOINE 1932)) - lien

1932. Lemoine, P.
Essai sur l’évolution du genre Hecticoceras dans le Callovien de la chaîne du Mont-du-Chat
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - Fasc. 19, mém. 16 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 122, pl VII, fig 2, text-fig 21.2 (=Hecticoceras pseudo-chanaziense n. sp.), non fig 1, text-fig 21.1 (=Hecticoceras (Chanasia) navense (ROMAN 1924)) - lien

1924. Roman, F. & Brun (de), P.
Études sur le Callovien de la vallée du Rhône - Monographie de la faune callovienne de Naves près Les Vans (Ardèche)
in Roman, F. - Travaux du Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - Mémoire 5 (1) - Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon
p 58, pl II, fig 13 (non Hecticoceras af. chanasiense PARONA & BONARELLI) - lien

Voir toute la bibliographie...

Voisinage

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Contenu révisé le 28 mai 2024 - Fiche générée le 28 mai 2024 - 1ère publication le 29 mars 2023