thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Hecticoceras (Chanasia) michalskii thumbnail  Ammonites et aliae spirae II - Hecticoceras (Chanasia) michalskii

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et aliae spirae II - Hecticoceras (Chanasia) michalskii

Hecticoceras (Chanasia) aff. michalskii Lewinski 1908 (M)

Étage

Callovien (-160 à -154 millions d'années) inférieur

Localité

Deux-Sèvres - France
Deux-Sevres

Dimensions

Diamètre max. = 10,1 cm (3.98")
Epaisseur mesurable = 2,45 cm (.96")
au diamètre de = 8,3 cm (3.27")

Commentaire

Horizon incertain. L’horizon à michalskii fait défaut dans le gisement.

C. michalskii est index de sous-zone en province méditerranéenne et index d’horizon dans une grande partie (sud du Bassin de Paris, Jura français méridional, Sud-Est, Aquitaine, Pyrénées, Espagne, Portugal, Italie, Afrique du Nord).
Chanasia atteignant une grande taille (130 à 140 mm). Ombilic moyennement ouvert. Enroulement légèrement évolute. Section assez épaisse en raison de la forte largeur de l’aire ventrale dont les pentes sont bombées et surmontées par une carène pleine, peu saillante. Sillon latéral net depuis l’apparition de la costulation (au diamètre de 15 mm) jusque sur la loge. Côtes externes régulières, virgulidormes. Ornementation interne très caractéristique : tubercules plus ou moins arrondis suivant l’âge, se réduisant en stries au début de la loge. Forte densité des externes, 3 à 4 fosi plus nombreuses que les internes. [Elmi 1967, diagnose de Chanasia ardescicum, synonyme de Chanasia michalskii).

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Hecticoceras (Chanasia) michalskii

Classification

Sous-genre :

Chanasia Rollier 1922

Callovien inf. à moy.
Formes présentant un sillon spiral sur le flanc. Ornementation interne faible à inexistante. Côtes externes fortes, simples, partant d’un petit tubercule peu apparent au voisinage du sillon et se terminant sur le rebord ventral par un petit tubercule tranchant. Sur les grands individus, les côtes s’arrondissent et la tuberculation s’atténue.

Genre :

Hecticoceras Bonarelli 1893

Bathonien moyen à Callovien moyen.
Hecticoceratinae macroconques à enroulement évolute à subinvolute. Section comprimée et moyennement épaisse. Flancs subparallèles. Aire ventrale tectiforme sauf à la fin de la loge d’habitation adulte où elle s’arrondit. Carène plein se formant par pincement sur le très jeune nucleus non costé, très nette jusque sur la grande partie de la loge. Taille moyene à grande (jusqu’à 150 mm). Péristome simple biconcave avec légère visière ventrale. Ornementation très variable à l’exception de tubercules périmarginaux constants sur le phragmocône. Primitivement (sous-genre Prohecticoceras, la costulation comporte des côtes internes proverses donnant plusieurs côtes externes, coudées après le point de division (ornementation flagelliforme). La diversification de l’ornementation latérale permet de de définir les autres sous-genres, qui correspondent chacun à une phase bien définie de typogénèse. [Elmi 1967]

Sous-famille :

Hecticoceratinae Hyatt 1900

Bajocien supérieur à Oxfordien supérieur (voire Kimméridgien moyen, cf. Kanjilal 1980).
Formes à enroulement involute à évolute. Géniculation souvent présente près du péristome. Aire ventrale large. Flancs peu galbés. Costulation variable. Dimorphisme sexuel de taille et d’ouverture. Suture à selle externe auriculée. Selles rectangulaires peu ou pas pédicellées. Quatre ou cinq lobes auxiliaires avec enveloppe postérieure généralement oblique. [Elmi 1967]

Famille :

Oppeliidae Douvillé 1890

Bajocien inférieur à Hauterivien.
Comprimés à oxycônes. Involutes. Fort dimorphisme sexuel. Macroconques à côtes primaires distantes, falcoïdes à falciformes, puis devenant lisses. Ouverture simple. Sutures denses et complexes (sauf chez les Clydoniceratinae), à lobes profondément incisés, décroissant linéairement en taille du ventre au dos. Microconques à apophyses très développées.

Super-famille :

Haploceratoidea Zittel 1884

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2022. Parent, H.
Aalenian (Jurassic) to Berriasian (Cretaceous) chronostratigraphic zonation and guide ammonites of the Central Andes (Argentina, Chile, Peru)
in Volumina Jurassica - XX - Institute of Geology, Faculty of Geology, Warsaw University
fig 12K (=Hecticoceras ardescicum, adult [M]) - lien

2020. Jaffré, R. (coord.)
Fiches d’aide à la détermination des ammonites jurassiques et crétacées - tome V
Association Géologique Auboise
p 71, fiche no 30 Cal. (=Hecticoceras (Chanasia) michalskii LEWINSKI, 1908 morphe macroconque (jeune))

1997. Thierry, J., Cariou, E., Elmi, S., Mangold, C., Marchand, D. & Rioult, M.
Callovien
in Cariou, E., Hantzpergue, P. & al. - Biostratigraphie du jurassique ouest-européen et méditerranéen - Chap. 8 - ELF Exploitation Production
p 73 (=Hecticoceras (Chanasia) michalskii (LEWINSKI))

1989. Riccardi, A., G., Westermann, G., E., G. & Elmi, S.
The middle jurassic Bathonian-Callovian ammonites zones of the Argentine-Chilean andes
in Géobios - Vol. 22, fasc. 5 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 563, pl 10, fig 1, 2, text-fig 4 (=Hecticoceras (Chanasia) ardescicum ELMI) - lien

1967. Elmi, S.
Le Lias supérieur et le Jurassique moyen de l’Ardèche (3e fascicule) - Contribution à la connaissance des Oppeliidae du Jurassique moyen
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - 19 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
p 637, pl 7, fig 2, 4, 5, pl 8, fig 4-7 (=Hecticoceras (Chanasia) ardescicum ELMI, 1964) - lien

1965. Cariou, E.
Essai de corrélation stratigraphique entre l’Ouest de l’Europe et la province indo-malgache au Callovien
in Bulletin de la Société Géologique de France - Série 7, tome VII - Société Géologique de France
p 537 (=Hecticoceras (Ch.) ardescicum ELMI) - lien

1959. Zeiss, A.
Hecticoceratinae (Ammonoidea jurassica)
in Quenstedt, W. - Fossilium Catalogus I: Animalia - Pars 96 - Uitgeverij Dr. W. Junk’s- Gravenhage
p 15 (=Hecticoceras (Chanasia) michalskii (J. LEWINSKI, 1908), pars. p 8 (non Hecticoceras (Brightia) navense (F. ROMAN, 1924))

1932. Lemoine, P.
Essai sur l’évolution du genre Hecticoceras dans le Callovien de la chaîne du Mont-du-Chat
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - Fasc. 19, mém. 16 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
pars. p 130, pl VII, fig 4 seulement (non Hecticoceras buckmani PETITCLERC sp.) - lien

1924. Roman, F. & Brun (de), P.
Études sur le Callovien de la vallée du Rhône - Monographie de la faune callovienne de Naves près Les Vans (Ardèche)
in Roman, F. - Travaux du Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - Mémoire 5 (1) - Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon
pars. p 74, pl XII, fig 5, 6 seulement (non Hecticoceras navense nov. sp.) - lien

1908. Lewinski, J.
Les dépôts jurassiques près la station Chęciny et leur faune
in Bulletin de l’Académie des Sciences de Cracovie - séance du 4 mai 1908 - Académie des Sciences de Cracovie
p 421, pl XII, fig 3 (=Hecticoceras michalskii nov. sp.)

Voir toute la bibliographie...

Voisinage

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Contenu révisé le 28 mai 2024 - Fiche générée le 28 mai 2024 - 1ère publication le 31 juillet 2004